"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

Acadian Coastal Drive : Route de la Côte Acadienne

Après être passés a Cape Enrage pour voir le phare (voir article précédant), nous sommes partis pour la côte acadienne du Nouveau Brunswick. La route de la côte acadienne commence a peu près au pont de la confédération (celui qui relie le Nouveau Brunswick à l’île du Prince Édouard) et remonte le long de la côte tout le long du détroit de Northumberland et jusqu'à Campbellton dans la baie des chaleurs.

De notre côté, nous avons commencé la route par Shediac (sans s'y arrêter) pour aller jusqu'au Parc National de Kouchibouguac. Nous nous sommes arrêtés en route sur le port de Saint Thomas de Kent pour dormir. Le lendemain matin, une petite balade s'est imposée avant de repartir.

Ici, les noms sonnent beaucoup français quand ils ne sonnent pas MicMac : Richibucto, Bouctouche, Kouchibouguac, Miramichi pour les noms MicMac, Cap-Lumière, Saint-Thomas-de-Kent (et tout les autres villages-de-Kent), Pointe Sapin ; Pointe Verte, Petit Rocher etc... pour les noms français.

Nous avons déjeuné à Rexton (bon ok, celui la sonne plutôt anglais) ou nous avons rencontrés Jack de Jack on a Bike qui était très intéressé par notre expérience. Notre petite balade habituelle nous a permis de longer la rivière pour aller jusqu'à un bateau construit pour faire comme s'il s'était échoué sur le rivage. Nous avons parlé avec un aimable monsieur ravi de voir que nous nous intéressions à sa région et sa ville.

Nous sommes repartis et avons fait une halte à Saint-Louis-de-Kent, lieu de naissance du drapeau Acadien, drapeau français avec une étoile jaune sur la partie bleu roi du drapeau. Nous y avons vu le plus énorme drapeau que nous ayons jamais vu (en tout cas le plus énorme drapeau acadien au moins).

Arrivés a Kouchibouguac, nous sommes entrés dans le parc national du même nom et nous sommes arrêtés pour une randonnée initialement de 1,5 km. Malheureusement, la randonnée étant dans un marais, nous nous sommes retrouvés recouvert de moustiques et dans notre précipitation pour terminer vite la randonnée nous avons augmenté la longueur de celle-ci en refaisant une boucle du parcours. Nous avons abandonné l'idée de faire une deuxième randonnée pour la journée et sommes partis à la plage du parc. Un parcours sur des pontons nous permet d'atteindre la plage de l'autre côté de la lagune. La plage est très belle, un temps magnifique nous permet de jouir du moment malgré la présence de méduses ou d'algues à différents endroits de la mer. Les filles ont beaucoup joué dans le sable, nous avons joué a sauter par dessus les vagues et nous sommes prélassés au soleil (pour les parents). A la fin de la journée, nous sommes repartis voir Phileas pour manger et dormir sur le parking du parc. Nous y avons été tranquilles toute la nuit. Le lendemain nous repassons par la plage pour se faire ensabler par les filles puis après un déjeuner nous repartons sur la route.

Nous faisons une pause vidange au camping de Miramichi (ou dans un des campings de Miramichi) où on répare la cassette des toilettes. Un grand moment... Nous repartons vers Tracadie-Sheila et nous arrêtons au bout d'une impasse sur la pointe-aux-bouleaux (vérifier) non loin de la ville. On est au calme et malgré le vent, la nuit se passe bien. Le lendemain, Pierre-Louis et Maude font une petite balade tandis que Marion et Camille rangent un peu Phileas avant d'aller retrouver les deux marcheurs.

Nous prévoyons d'aller ensuite manger au phare de l’île de Miscou, nous commençons donc à rouler et malheureusement pour nous cette fois-ci le temps n'est pas au beau fixe puisque des pluies torrentielles nous tombent dessus. Nous arrivons au phare et sommes un peu dépités car la pluie rends la vue quasi inexistante alors que nous sentons bien que l'endroit doit être magnifié par le soleil.

Après un repas et une petite promenade sous la pluie (vraiment rapide la promenade), nous nous posons dans Phileas et faisons quelques activités gommettes et dessins avec les filles. Nous repartons après le goûter et allons jusqu'à Caraquet, haut-lieu de l'Acadie car la ville abrite en Août un festival acadien. Nous aurions bien aimé pouvoir y assister mais cela nous retarderait beaucoup trop. On espère donc pouvoir profiter de l'ambiance Acadienne sur le reste du trajet avant le Québec. Nous nous faisons une halte au centre d'information aux visiteurs de Caraquet puis après un accueil sympathique, nous faisons une halte non loin de la mer à côté des jeux pour enfants afin que les filles se dégourdissent les jambes après cette journée pluvieuse.

Le lendemain, nous faisons route vers le village historique acadien afin d'y passer la journée. Nous y avons passé un très bon moment, nous y avons appris à faire du fil et des cordes de chanvre et de lin, des filets (de pèche), comment teindre des tissus (ou de la laine) de façon naturelle, comment faire des clous ainsi que comment faire des chapeaux de paille. Nous avons aussi rencontrés beaucoup d'acadiens qui nous ont parlé de leur ancêtres.


Après la visite qui nous a pris une grosse partie de la journée, nous sommes allés jusqu'à Grande-Anse, avons vu le très beau phare du village et avons dormi près de la mer.

Le lendemain, nous avons passé une partie de la matinée à la plage de Grande-Anse puis sommes partis en début d'après-midi faire des courses à Bathurst. Après Bathurst, nous avons repris la route vers Campbellton dans le but de changer de province et d'entrer ainsi au Québec.

Article précédent : La baie de Fundy au Nouveau Brunswick

Article suivant : La Gaspésie sous la pluie

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

Pas encore de commentaire.

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Glacier Perito Moreno il y a 1 jour.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !