"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

Le Chiapas

Nous roulons jusqu'à Tuxtla Guitierrez, capitale du Chiapas pour aller visiter en bateau le canyon local, El Cañon del Sumidero. Un canyon magnifique que nous arpentons sur le fleuve et où nous pouvons apercevoir difficilement des singes araignées et plus facilement des crocodiles, nombres d'oiseaux et des parois immenses, le canyon faisant jusqu'à 1100m de haut et jusqu'à 2 km de large. Au bout du canyon, un barrage, produisant 45% de l'électricité mexicaine.

Nous allons ensuite jusqu'à San Cristobal de Las Casas où nous rencontrons une famille québecoise de 5 (lien) qui voyagent et sont sur le retour (eux aussi). Nous discutons un peu avec eux mais ils doivent repartir le jour même, nous papotons aussi avec un couple d'allemands que nous avons déjà croisé à Playa Tecolote (La Paz) et Teotihuacan et avec un couple d'américains (lien) avec une petite fille de l'age de Camille.
Le lendemain, avant de partir pour un tour de la ville, nous discutons avec un couple de français voyageant depuis l'amérique du sud en sac à dos. Nous allons ensuite nous promener en ville, le long des rues, dans les différents marchés d'artisanat Maya ou du chiapas, sur le Zocalo et dans les églises et couvents. La ville est très touristique et cela fait bizarre de voir les villageoises mayas très pauvres aux côtés des touristes. Nous croisons aussi une manifestation de sympathisants au mouvement Zapatiste qui réclament justice pour les meurtres de certains membres ou juste l'arrêt de la violence et des tensions entre les deux parties. Pendant la visite de la ville, nous rencontrons un français expatrié depuis 4 ans à San Cristobal et qui s'y plaît beaucoup.

Après la visite, nous rentrons au camping et le lendemain après une matinée repos nous partons pour Tonina sur la route qui mène jusqu'à Palenque. La route qui passe dans les montagnes et par beaucoup de villages Mayas est épuisante. Nous partons visiter les ruines de Tonina le lendemain, la tribu maya Tonina était une tribu très guerrière spécialisée dans les enlèvements de chefs et notables des autres tribus pour rançonnage, ils étaient aussi adeptes de la décapitation (les vainqueurs du jeu de pelote étaient sacrifiés ainsi que les chefs ennemis par exemple). Tonina à été construite à flanc de colline, tout en hauteur avec 7 niveaux sur 82 mètres et le tout nous coupe le souffle, que ce soit la vue des ruines comme la vue du haut de celles-ci.

Après la visite nous repartons cette fois-ci vers les cascades d'Agua Azul, sur la route nous apercevons beaucoup de stations services clandestines, d'enfants qui travaillent ou qui essayent de récupérer des pesos de notre part et de pauvreté. Des enfants barrent la route à l'aide de cordes, pour arrêter les touristes et demander quelques pesos.
Arrivés à Agua Azul, il y a beaucoup de monde et le temps est maussade. Les cascades sont magnifiques mais l'eau froide (relativement à la chaleur ambiante) ne nous donne pas envie de nous y baigner. Nous faisons le tour des cascades en passant par les nombreux stands d'artisanat puis nous partons pour la cascade de Misol-Ha où nous avons décidé de passer la nuit. Nous dormons au milieu de la jungle dans un silence royal puis après un rangement de Phileas et une balade sur le site pour aller admirer la cascade nous partons vers Palenque pour retrouver nos premiers visiteurs depuis le début de notre voyage.

Arrivés à Palenque, les filles attendent avec grande impatience papy Christian et mamie Cath qui finissent par arriver. Nous papotons un peu, nous installons dans nos campements respectifs puis nous retrouvons pour un apéro dinatoire de retrouvailles. Les filles sont ravies, ont plein de choses à raconter et profitent de leur grand-parents.
La nuit se passe assez tranquillement mais j'entends des singes hurleurs dans la nuit et au petit matin ce sont encore eux qui nous réveillent, Camille est très contente de pouvoir les entendre. La visite de Palenque se fait sous les nuages mais par chance pas de pluie. Nous sommes charmés par les ruines et la jungle environnante. Palenque est un site vraiment époustouflant et assez étendu, nous grimpons une pyramide, un palais et visitons une tombe. Nous nous séparons de papy et mamie (à grand regret pour les filles) qui vont profiter d'Agua Azul pour nous de notre côté, nous rapprocher de Campeche.

Nous faisons une halte pour la nuit dans un centre de conservation de la vie sylvestre du côté de Escarcega qui comporte entre autre des singes hurleurs, des toucans, des tortues etc... Nous entendons des singes hurleurs dans la forêt et c'est sous une pluie fine que nous faisons une excursion pour tenter de les apercevoir. Nous en découvrons deux, un grand et un plus petit, perchés en haut d'un arbre et nous réussissons à nous rapprocher suffisamment pour bien les observer. Les filles sont encore une fois ravies et nous aussi, eux peut-être un peu moins de s'être fait épier par contre.

Le jour suivant, nous prenons la route pour rejoindre Campeche.

Article précédent : Entre deux océans

Article suivant : Yucatan

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

Pas encore de commentaire.

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Glacier Perito Moreno il y a 1 jour.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !