"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

La baie de Fundy au Nouveau Brunswick

Après avoir traversé une seconde fois le pont de la Confédération mais cette fois ci dans l'autre sens, nous sommes partis pour Hopewell Rocks. Nous avons fait une pause skype, course et déjeuner à Dieppe (et oui!) juste à côté de Moncton. Nous avons dormi dans un petit village puis avons passé la journée sur la plage à déambuler entre les imposants rochers « pots de fleurs ». La marée étant basse à 14h00, nous avons pu marcher une grosse partie de la journée sur le fond de l'océan à cet endroit où la marée est la plus grande du monde, la baie de Fundy (plus importante que celle du Mont Saint Michel). L'amplitude de la marée est de 14 mètres et la quantité d'eau qui entre dans la baie de Fundy durant un seul cycle de la marée est équivalente à l'écoulement d'eau de toutes les rivières du monde. Seul bémol, l'eau est marron vase et est appelée ici « Chocolate River ».Nous avons ensuite marché sur le fond de l'océan, et donc pataugé dans la vase au plus grand bonheur de Maude qui entretient ainsi la douceur de ses pieds.

Après avoir passé une super journée de marche sur la plage et sur les sentiers y accédant, nous sommes allés passer la nuit à Alma, aux portes du parc national de Fundy. Alma est un joli petit village sur la côte avec une vue magnifique sur la mer.

Après avoir dormi à Alma nous sommes rentrés dans le parc national de Fundy. La route principale du parc s'avère être en travaux en ce moment, nous avons pu avoir un bon avant goût des routes d’Amérique centrale ou du sud. Nous avons passé la journée à nous balader dans le parc (3 petites randonnées plus quelques belvédères). La première randonnée, nommée la plaine du caribou faisant 2,1 km de long, nous a fait nous promener dans une forêt marécageuse par endroit, nous permettant de nous familiariser avec les très envahissants moustiques du parc mais aussi de découvrir un étang dont la surface était couverte de libellules de toutes tailles et de toutes les couleurs (ou presque). Nous avons aussi aperçu plusieurs écureuils (et malheureusement des moustiques, je ne vous l'avais pas déjà dit, si?).

Nous avons repris Phileas, nous sommes arrêtés profiter de la vue d'un belvédère aménagé (et sympa). Nous aurions bien aimé emmener les sièges (surtout les petits pour les filles) mais nous n'avons plus de place dans la soute et ils étaient enchaînés (d'autres ont sûrement eu l'idée avant nous, ahah !!!).

La randonnée suivante s'appelait les chutes Dickson et nous a fait nous promener le long d'un ruisseau du même nom pour une balade de 1,5 km. L'ambiance était tout autre et nous avons beaucoup plus apprécié cette promenade malgré les escaliers. Peu de moustiques (détail important pour apprécier la sortie), un peu de fraîcheur, de l'eau qui ruisselle et qui cascade (ça se dit non?) et une tranquillité à toute épreuve ou presque. Nous avons aussi pu observer un écureuil (encore un) magnifique de très près car celui ci, très téméraire, s'est approché de l'endroit ou nous nous étions arrêtés pour le regarder.

Nous avons décidé de passer la nuit près d'une plage accessible par une petite randonnée et sur le chemin nous nous sommes arrêtés pour prendre quelques photos du pont couvert du parc (les ponts couverts sont monnaie courante au Nouveau Brunswick) et du paysage aux alentours.

Arrivés sur le parking ou nous comptions dormir, nous sommes allés sur la plage de cailloux. Les filles étaient ravies de pouvoir faire des piles de cailloux et ce n'était pas les seules. Nous avons rencontré un couple avec qui nous avons parlé, nous les avions déjà croisés au niveau du pont couvert, et qui nous ont pris en photos et proposé de nous les envoyer par mail.

Nous sommes rentrés au camping-car pour le repas, la soirée et la nuit et nous avons pu apercevoir par les fenêtres plein d'écureuils peu timides se promenant sur le parking. Nous avons pu les étudier longuement en attendant que les filles dorment.

Le lendemain, après être retournés à la plage pour le plus grand bonheur des filles, nous sommes ressortis du parc direction le Cap Enrage. Nous nous sommes promenés sur les falaises, à coté du phare puis sommes descendus sur la « plage » par un escalier aménagé. Cette côte est vraiment superbe.


Ces petites randonnées nous ont permis de voir que Maude marche vraiment bien et y prend plaisir et Camille également, elle a du marcher au moins la moitié des trajets effectués, et redouble d'effort quand il y a des escaliers... nous sommes plus qu'agréablement surpris !

Phileas a ensuite pris la route de la cote acadienne du Nouveau Brunswick. La suite au prochain épisode...

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

Pas encore de commentaire.

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Glacier Perito Moreno il y a 1 jour.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !