"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

Deux semaines au Nicaragua

Nous passons la frontière dans l'après-midi et roulons jusqu'à Esteli pour trouver un endroit ou dormir. Le lendemain, nous rejoignons la ville de Léon et nous croisons un couple de français sur la route, Michel et Doreen, qui voyagent eux aussi en remontant vers le nord contrairement à nous. Sur la route, nous apercevons le volcan Momotombo que nous trouvons très beau planté au milieu du paysage ainsi qu'une chaine de volcans dont le Cerro Negro qui est assez connu dans le coin.

Arrivés à Léon, où nous restons deux jours, nous nous baladons dans la ville, visitant la cathédrale, des églises, le parque central et où nous nous promenons dans les rues. Nous apprécions la ville que l'on trouve vraiment jolie.


Après Léon, nous souhaitons rejoindre le volcan Momotombo et plus précisement Viejo Leon, l'ancienne ville de Léon détruite par le volcan. Arrivés sur place, on nous informe que nous ne pouvons pas accéder aux ruines de l'ancienne ville avant l'après-midi, nous faisons donc demi-tour pour observer le Momotombo de plus loin et essayer d'aller au parc national du Cerro Negro. Malheureusement pour nous, la route d'accès devient une piste assez rapidement et avec les pluies qui s'abattent chaque après-midi nous avons un peu peur de son état boueux. Nous rebroussons chemin avec regrets pour pointer vers la côte pacifique que nous voulions aller voir.


Arrivés à Playa San Diego après dixkilomètres de piste, nous nous installons (ensablons) sur unepropriété gérée par trois amis américains avec qui noussympathisons, nous profitons des hamacs et de leurs installationspendant deux jours afin de recharger nos batteries un peu vidées parles nuits bruyantes, chaudes et courtes que nous avons passés àLéon.


Notre étape suivante est le parc national du Volcan Masaya, un volcan toujours actif, dont le parc à été récemment fermé pour deux mois en raison d'activité sismique et volcanique et qui à ré-ouvert il y a environ deux mois. Nous faisons avant d'y arriver une halte dans la capitale Nicaraguayenne, Managua mais nous confirmons très rapidement ce que nous avions lu dessus, il n'y a pas grand chose à y faire et elle n'est pas très attrayante ni très belle. L’intérêt pour nous était d'essayer de voir le volcan Momotombo depuis le lac Managua mais la visibilité n'est pas suffisante et nous repartons rapidement. Nous dormons devant le parc national pour le visiter dès son ouverture, théoriquement 9h mais dans les faits nous entrons plutôt à 10h. Dans le parc, les sentiers de randonnées sont tous fermés, seule la route d'accès au cratère est ouverte et nous ne pouvons y stationner que 5 minutes environ en raison des gaz irritants pour les muqueuses, nous devons aussi nous garer en marche arrière près à repartir au cas où le volcan entre en éruption. Nous observons la lave bouillonnant dans le fond et nous sommes ravis, l'observation est un peu courte mais nous faisons aussi un tour au musée du parc et prenons le temps d'expliquer aux filles un maximum de choses sur les volcans (nous observons même des chauves-souris dans les recoins sombres du musée).


Nous repartons ensuite vers Masaya, il n'y a pas grand chose à y faire mais nous faisons une petite halte repas puis jeux pour les filles. Nous rejoignons ensuite Granada que nous commençons à visiter doucement. Nous rencontrons ici beaucoup de touristes étrangers ou d'expatriés dont quelques français. Nous continuons notre visite le lendemain et la ville coloniale nous séduit avec ses églises, sa place centrale, ses rues agréables et son ambiance calme et assez paisible. Pierre-Louis et les filles essayent de monter au sommet d'une église (comme ils l'avaient fait à Léon) mais l'accès est interdit au moins de 11 ans, les filles sont déçues. Pierre-Louis ira seul en haut admirer la vue sur la ville, le lac Nicaragua et le volcan Mombacho (ainsi qu'au loin sur le volcan Conception sur l'ile Ometepe).


Nous repartons de Granada en direction d'un petit village, San Jorge, afin d'embarquer sur l’île principale du lac Nicaragua, l’île Ometepe. Le lendemain, toute la journée est nuageuse, nous n'avons pas très de belles vues sur les volcans malgré l'emplacement que nous choisissons sur une plage pile entre les deux volcans de l’île, le volcan Conception et le volcan Maderas. Nous restons quand même toute la journée au bord de l'eau, les filles profitent du sable et de pouvoir courir partout tandis que nous apprécions énormément d'avoir un peu de vent qui nous apporte beaucoup de fraîcheur bienvenue. Le lendemain, nous entamons le tour du volcan Conception mais une partie de la route se transforme en piste que nous n'avons pas envie de tenter en raison de la saison des pluies, nous rebroussons chemin pour faire le tour dans l'autre sens, puis arrivés au port principal de l'île, nous cherchons une place sur un bateau. Nous n'avons pas de chance, nous sommes samedi, et tous les bateaux sont pleins jusqu'au lendemain et seuls les bateaux de 6h et 9h du lendemain sont disponibles, nous tentons notre chance sur le bateau du second port de l'île Ometepe. Nous devons attendre jusqu'au dernier moment pour savoir si nous pouvons faire rentrer Phileas sur le ferry. Finalement, nous pouvons monter et nous voilà a repartir pour le continent.


Au retour, nous faisons un tout petit peu de route en direction du Costa Rica et nous arrêtons pour la nuit sur une plage en face de l'ile Ometepe avec une belle vue sur les deux volcans. Nous décidons de rester tout le dimanche à nous reposer pour passer la frontière Costaricienne le lundi matin. Les filles profitent de la plage pour faire du vélo et de la draisienne, activité qu'elles n'avaient pas pu faire depuis assez longtemps. Nous profitons de cette dernière journée au Nicaragua, au calme.



Article précédent : El Salvador-Honduras

Article suivant : Passage de frontière Nicaragua-Costa Rica

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

Pas encore de commentaire.

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Glacier Perito Moreno il y a 1 jour.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !