"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

En route vers le pacifique

On arrive à Las Vegas en début d'après midi. On décide de passer sur le Strip, longue rue parsemée de casinos tous plus extravagants les uns des autres, avec Phileas. Las Vegas porte bien son surnom de Sin City, un étalage de luxe, de mariages express, de publicités lubriques ou concernant des drogues et une population divisée entre touristes et clochards... On voit une tour Eiffel, un Sphinx et une pyramide, une tour ressemblant à la CN Tower de Toronto, un Chrysler building, et de nombreux casinos aux couleurs exotiques. Cette partie là de la ville ressemble à un disneyland géant pour adultes... On part se poser sur un parking un peu plus excentré pour la nuit.

Le lendemain, on part de Las Vegas, qui ne nous a décidément pas emballés direction Pahranagat National Wildlife Refuge, conseillé par Sandy et Dick. L'endroit est superbe, on peut camper gratuitement au bord du lac, il y a de nombreux oiseaux, on aperçoit des canards, des hérons et un superbe faucon. On se promène autour du lac, les filles se défoulent un peu. On y passe la nuit avant de partir pour Ely.

Nous avons appris que Ely se trouve sous la neige et qu'il y fait froid, nous partons donc tôt de Pahranagat pour arriver à Ely vers 8h30 afin que je puisse aller voir un ami qui se trouve à cet endroit. Pendant que je rends visite à mon ami, Pierre-Louis et les filles s'occupent dans Phileas, jouent un peu dans la neige et regardent Beep-Beep et le coyote et Bugs Bunny en Tasmanie. A mon retour, nous repartons destination le soleil et des températures plus clémentes. Phileas râle au moment de redémarrer mais ne se fait pas trop prier pour quitter Ely pour la Death Valley.

Nous repassons par Las Vegas car nous savons qu'il y fait bon tandis que l'autre route proposée nous faire rouler une heure de moins mais plus longtemps dans les montagnes. Nous passons une journée au calme dans Phileas, nous publions un long article, faisons quelques skypes puis partons vers la vallée de la mort. Nous nous arrêtons sur la route, à Indian Springs, sur le parking d'une église et nous en profitons pour montrer une crèche aux filles et expliquer un peu ce que cela signifie.
Le lendemain, nous roulons jusqu'au parc national et nous commençons notre visite. Nous nous arrêtons pour récupérer le journal du parc puis souhaitons passer à Dante's View, un point de vue d’où l'on peut observer Badwater (le point le plus bas des USA) et Telescope Peak (un pic à plus de 11000 pieds soit 3368m de haut) et parait-il le pic le plus haut des USA hors Alaska, le mont Withney. Arrivés près de la route d'accès de Dante's View, nous avons le déplaisir de voir que les véhicules récréatifs sont interdits ainsi que ceux de plus de 7,7 mètres. Nous décidons d'aller demander au visitor center car nous faisons moins de 7,7 mètres et espérons qu'on nous donne le feu vert. Nous nous arrêtons à Zabriskie Point pour faire une courte balade avec point de vue sur des badlands et sur une petite partie de Badwater.

Nous repartons vers le centre d'information où un ranger ne nous autorise pas à aller à Dante's View. Nous sommes déçus mais nous continuons sur notre planning, nous allons garer Phileas dans un camping un peu à l'écart de la route et où nous devrions être au calme. Nous mangeons et nous restons pour la fin de la journée au calme du camping. Les filles font de la draisienne et Maude essaye de faire un peu de vélo en mode draisienne pour s'habituer au gabarit. Nous observons même un roadrunner sur les collines en face de Phileas et nous l'observons faire plusieurs vols planés d'une colline à l'autre.

Alors que nous commençons la préparation du repas pour certains et des cartes de vœux pour d'autres, un gros camion s'arrête à côté de nous et nous retrouvons avec plaisir nos copains laissés il y a environ 10 jours. Nous parlons un peu puis ils retournent s'installer sur leur place de camping un peu plus loin. Les filles sont vraiment ravies et ne veulent plus rentrer dans Phileas mais nous finissons par avoir gain de cause avec le repas.
Le lendemain c'est le jour de Noël, nous profitons d'une connexion internet pour appeler sur skype les familles qui eux en sont au début de leur soirée. Aujourd'hui, c'est journée repos au soleil, les filles jouent avec leurs copains avant qu'ils ne repartent à la recherche eux aussi d'internet pour appeler leurs familles. Pendant que nous préparons le repas du soir, les filles s'exercent à la pâte à modeler puis nous partons faire une balade dans les paysages autour du camping, nous sommes ravis de la vue.
En rentrant, nous commençons des jeux avec les filles, il est encore tôt mais elles sont très fatiguées, l'idée de la sieste ne les ayant pas emballées. Nous mangeons ensuite mais rapidement elles sont repues, nous leur proposons un peu de tarte puis après deux histoires du soir autour de noël, elles vont se coucher. Maude est très enrhumée et se réveille beaucoup, souvent en pleurant, réveille sa sœur, la nuit est agitée et le lendemain nous récupérons une Maude malade (un des copains lui a gentiment prêté sa gastro) et une Camille fatiguée, elles sont tout de même contentes d'ouvrir les cadeaux (un des seuls moments où Maude aura été un peu en forme).

Nous rangeons le campement puis partons pour une balade à Badwater, 86m sous le niveau de la mer. Maude, très fatiguée, fait la balade dans le dos de son papa, Camille marche et essaye de faire une récolte de sel de la Death Valley. Nous mangeons sur place puis repartons pour Artist Point.

Sur le trajet nous rencontrons un coyote sur le bord de la route qui ne bouge pas beaucoup, ce qui nous permet de l'admirer un peu. Puis nous allons à Artist Point où des paysages multicolores nous attendent.

Nous nous dirigeons ensuite vers notre dernier point dans le parc, les dunes de sables, Mesquite Flat Sand Dunes, un autre des rares moments d'énergie de Maude. Les filles s'amusent dans les dunes et nous apprécions aussi de retrouver des dunes dans un parc aux paysages si différents. Nous partons pour sortir du parc, celui ci nous a beaucoup plu malgré le fait que certains endroits que nous aurions aimé voir n'étaient pas accessibles aux véhicules non 4x4. 

Ne trouvant que peu de choses à faire sur le trajet nous amenant jusqu'à San Francisco, nous avons essayé de faire un peu de route de nuit. Nous nous sommes arrêtés à Bakersfield pour la nuit, le lendemain nous avons fait des skypes à nos familles pour raconter notre noël puis nous sommes repartis direction cette fois un National Wildlife Refuge sur notre trajet. Malheureusement une fois arrivés sur place, les tours que l'on peut faire au sein du refuge sont fermés car comme nous sommes en période de chasse, le mercredi et le samedi sont réservés à cette occupation. Nous laissons les filles jouer sur le parking du centre d'information du refuge et nous finissons des cartes postales et de vœux.
Nous repartons avant la nuit car il est indiqué qu'après le coucher du soleil il y a beaucoup de moustiques et que ceux ci transmettent une maladie pas très sympa. Nous continuons notre route en direction de Pinnacles National Park entrée ouest que nous irons visiter le lendemain. Nous nous arrêtons pour la nuit dans une vallée le long d'une route, ce qui n'était pas une grandiose idée.
Le lendemain, nous arrivons à Pinnacles NP et nous nous dirigeons au bout de la route pour aller faire une des seules randonnées du parc. Nous avons assez froid mais la randonnée vaut le coup et les paysages sont très beaux ; nous croisons même un geai Steller (le même que nous avions vu à Rocky Mountains NP dans le Colorado).

Nous repartons après avoir mangé direction la côte pacifique que nous découvrons pour la première fois de notre voyage et même de notre vie. Nous faisons escale à Fort Ord Dunes State Park à côté de la ville de Marina dans la Baie de Monterey. Il fait frais et le ciel est un peu couvert mais les filles sont ravies de retrouver la mer, nous aussi. Nous profitons un peu des embruns en regardant quelques oiseaux et des surfeurs puis après un goûter bien mérité, nous partons direction un supermarché à Salinas pour avoir internet et commencer à planifier notre visite de San Francisco et nos escales sur la côte pacifique qui est réputée magnifique mais aussi très difficile pour les bivouacs sauvages.

Le lendemain, nous entamons un petit marathon : skype, course, centre d'information, banque, poste, essence, plein de gaz puis plage à Marina State Beach. Nous mangeons avec vue sur la mer puis nous passons deux petites heures sur la plage à regarder les filles jouer, les oiseaux voler, la mer et le ciel. Nous avons même la chance d'apercevoir 5 pélicans bruns et des sternes locales.

Nous partons pour rejoindre un couple de Boondockers près de Salinas, Trish et Ben qui nous ont permis de récupérer les cadeaux de Noël de Phileas : des nouvelles bougies et des filtres en tout genre. Le lendemain, direction Seacliff State Beach près de Santa Cruz où nous payons 10 dollars pour avoir accès au parking proche de la plage (heureusement cela nous permet d'avoir accès à toutes les plages du coin pour la journée). Nous profitons de la plage, nous observons des petites bécasses et des pélicans et nous mangeons avec vue sur la plage. Nous faisons une petite balade et voyons même l'endroit où l'on pourrait dormir si on payait la modique somme de 65 dollars la nuit (sans possibilité de faire le plein d'eau ou la vidange)... Une grosse arnaque mais ce sont les prix sur la côte californienne, le seul point positif étant la proximité avec la mer mais il faut faire avec la proximité des autres camping-cars, pas vraiment le rêve...

Nous allons ensuite sur Natural Bridges State Beach où nous pouvons observer des hordes de papillons monarques sur des eucalyptus. Malheureusement, les papillons ne sont pas présents (pourtant c'est la saison), nous profitons donc de la plage, du pont naturel mais surtout des pélicans que l'on voir de très près.
Nous partons ensuite pour trouver un endroit où dormir à San José. Malheureusement, sur toute la baie (comme beaucoup d'endroits sur la côte Californienne) les camping-cars et affiliés sont interdits sur les parkings de supermarché, notre seule option serait d'aller dans un state park, une state beach ou un parking à RV. Les trois sont hors de prix, nous nous faisons discret sur un parking de Walmart et la nuit fut très bruyante.

Prochaine étape : San Francisco !

Article précédent : Dans le sud de l'Arizona

Article suivant : San Francisco

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

Pas encore de commentaire.

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Glacier Perito Moreno il y a 1 jour.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !