"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

Patagonie : Carretera Australe et Parc des Glaciers

Nous entrons au Chili par Futaleufu où nous faisons une pause pour la fin de journée, nous devons faire des courses et aimerions réparer deux pneus qui semblent avoir des fuites. Nous sortons nos fruits et légumes que nous avons cachés pour le passage de frontière et grand bien nous a pris car les rayons fruits et légumes des supermarchés sont vides. Renseignements pris, le camion de livraison devrait arriver en fin d'après-midi ou le lendemain matin (il n'arrivera qu'à 11h le lendemain et il ne passe qu'une fois par semaine). Nous profitons du petit village qui est bien sympathique, le lendemain nous faisons réparer nos deux pneus pour une broutille et en profitons pour vérifier les freins. Nous faisons une petite pause en bord du Rio Futaleufu, au milieu des genêts et des lupins, entourés de montagnes enneigées et sous le soleil.

Nous continuons la route et après une pause en bord du lac Yelcho nous reprenons la route le lendemain.



A peine arrivés sur la carretera australe, nous prenons en stop Stella et Jon-Luca, deux italiens en sac à dos. Nous les déposons à Puyuhuapi où nous nous arrêtons alors qu'eux continuent pour descendre jusqu'à Coyhaique. Le lendemain, nous faisons une petite folie financière pour l'anniversaire de Marion, nous descendons aux thermes du Ventisquero un peu au sud de Puyuhuapi. Nous passons la matinée dans des piscines d'eau chaude, en bord de fjord glacé à guetter les dauphins qui nous montrent leurs ailerons. Les filles sont ravies et les lieux sont paradisiaques.



Nous continuons notre route et arrivons à Puerto Rio Tranquilo quelques jours plus tard. Les paysages sont magnifiques, les montagnes qui nous entourent nous impressionnent, les rios, les lacs et les fjords nous éblouissent de leurs bleus, nous adorons rouler sur la carretera australe même si certains passages ne sont pas toujours évidents (surtout 20 km de piste étroite et défoncée). Puerto Rio Tranquilo est un petit village assez touristique au bord du Lago General Carrera, le deuxième plus grand lac d'Amérique du Sud (trois fois plus grand que le lac Léman quand même). Nous sommes subjugués par ses couleurs.



Nous rencontrons plusieurs camions de voyageurs, beaucoup commencent leur voyage et c'est assez amusant et agréable pour nous d'échanger avec eux. Nous faisons une excursion en bateau pour aller voir les Capillas de Marmol sur le lac General Carrera. Nous aimons beaucoup la sortie, les couleurs du lac, les grottes de marbre et la compagnie des autres voyageurs avec nous, cela nous plait.



Nous prenons la route qui fait le tour du lac (dont une partie est encore la carretera australe) et nous longeons presque tout le temps le lac. Nous sommes vraiment subjugués par les paysages, la route n'est pas toujours simple, la piste pas très bonne et nous montons et descendons fortement mais nous sommes ravis d'avoir pris cette route, ravis d'avoir décidé de passer par cette partie du Chili alors que nous ne l'avions pas prévu au début. Nous faisons une pause bien mérité à Chile Chico, petit village frontalier et touristique. Nous apprécions le coin mais nous avons préféré quand même les abords du lac avant la ville, plus sauvages, plus nature, plus beaux.



Le lendemain, nous passons la frontière et rentrons à nouveau en Argentine. Nous déposons trois autostoppeurs au village Perito Moreno (à ne pas confondre avec le parc Perito Moreno qui lui non plus n'est pas à confondre avec le célèbrissime glacier du même nom et de la montagne Perito Moreno qui l'accompagne) où nous mangeons et faisons des courses avec de repartir en direction de la Cueva de las Manos. Nous dormons à quelques kilomètres du site, au milieu de nulle part, au milieu de la flore patagonienne et nous réveillons entourés de chevaux patagoniens (on vous rassure, ils ressemblent aux autres chevaux). Nous visitons la Cueva de las Manos, découvrons cette ancienne tribu nomade, chassant le guanaco en leur courant après et en se cachant dans les buissons. Nous les avons vu les buissons, difficile de se cacher derrière et après avoir fait la course avec un guanaco on peut vous dire que ça court vite (il nous a dépassé, nous roulions à 40 km/h, et oui, la piste ça ne pardonne pas). Nous avons beaucoup aimé la visite, les filles avaient envie de faire des empreintes de mains partout et de dessiner la grotte.



Nous nous sommes ensuite dirigés vers le sud direction El Chalten. Après un léger détour pour faire de l'essence à Gobernador Gregores, nous prenons en stop deux français, Aurore et Paul de Let It Happen Version Longue. Nous bivouaquons près du lago Cardiel, eux en tente, nous en Phileas et nous arrivons tous à El Chalten dès le lendemain. Nous sommes ravis d'avoir partagé du temps avec eux et comme ils ont prévu de randonner plusieurs jours dans le parc des glaciers et dormir dans les campings, nous nous séparons. Sur la route vers El Chalten, nous apercevons le Fitz Roy, le lago Viedma et quelques glaciers au loin. Nous sommes tous excités comme des puces.



Nous faisons deux belles balades ou nous nous approchons un peu du Fitz Roy, nous allons observer le glacier Piedras Blancas ainsi que la Laguna Capri. Nous trouvons les paysages magnifiques et sommes ravis que les filles marchent bien.



Quelques jours plus tard, après avoir rencontré et parlé avec Nadine et Yann de Escargot Breizh Tour, nous partons de El Chalten avec deux auto-stoppeurs que nous emmenons à El Calafate. Nous restons dans la ville quelques jours pour chercher des nouvelles chaussures pour Marion et pour Maude mais tout est hors de prix, cela attendra Puerto Natales. Nous faisons changer nos deux pneus avant qui sont bien usés, refaisons le parallélisme puis allons voir le glacier Perito Moreno devant lequel nous passons la journée à écouter les craquements, regarder les morceaux de glace voir les pans de glace tomber tomber, dégringoler dans un fracas impressionnant. Nous admirons cette merveille subjugués.



Après notre petit séjour à El Calafate, nous reprenons la route direction la frontière avec le Chili.

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

Pas encore de commentaire.

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Buenos Aires il y a 4 mois.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !