"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

Entre deux océans

Après avoir quitté Mexico city et ses environs, nous nous dirigeons vers El Tajin, un site archéologique Totonaque dont sont aussi issus les Voladores que l'on vous a présenté en photo lors de notre passage à Mexico city. 
Les Voladores sont des danseurs, au nombre de quatre, habillés en oiseau qui après être monté en haut d'un très haut mat s'élancent dans les airs en tournant (ils sont retenus quand même par une corde accrochée à leur pied ou à leur taille). La corde se déroule lentement et les danseurs finissent par descendre jusqu'en bas, le tout au son d'une musique joué par un cinquième volador resté en haut du mat. Le site El Tajin est magnifique et c'est notre premier site qui se trouve au milieu de la jungle, nous apprécions beaucoup la végétation des alentours ainsi que le site. La température est montée d'un cran et l'air est très humide.

Nous pensions rester sur le parking des ruines d'El Tajin mais un festival de musique nous en empêche, nous prenons la route de la côte du Veracruz, la Costa Esmeralda. Malheureusement, arrivés sur place, le temps est très couvert, la pluie s'invite et après une nuit près de l'Atlantique que nous avions quitté en Louisiane, nous partons pour la ville de Xalapa. Sur le chemin, nous montons dans les montagnes et le brouillard nous rejoint. A Xalapa, nous allons visiter le magnifique musée d'anthropologie qui expose nombre d'artefacts des civilisations du Veracruz mais surtout qui détient 7 des 17 têtes Olmèques retrouvées. Nous décidons également de remettre à neuf les freins de Phileas, qui sont usés. Ne trouvant pas les bonnes plaquettes, on se décide pour réparer les anciennes, ils les poncent et remettent de la « pasta » pour qu'elles aient l'épaisseur de plaquettes neuves... On les rechangera par des neuves dès que l'on en trouve.

Après le musée de Xalapa, nous roulons en direction de Oaxaca de Juarez, capitale de l'état de Oaxaca. Nous passons l'après-midi de notre arrivée au camping pour que les filles se défoulent puis le lendemain, nous visitons la ville, son Zocalo et ses rues, ses églises, ses marchés d'artisanat et ses musées, en particulier celui des cultures d'Oaxaca qui présente entre autre les trésors retrouvés dans la tombe 7 de Monte Alban. Des bijoux superbes en or ciselé, en jade etc... Oaxaca est une ville magnifique et toute en couleurs, que ce soit les bâtiments ou bien les marchés d'artisanat locaux.

Le jour suivant, nous partons pour visiter Monte Alban, site zapotèque situé à moins d'une demi-heure de Oaxaca, construit sur une montagne et donnant sur la ville. Le site est magnifique et certaines tombes sont parait-il accessibles, nous grimpons sur trois pyramides donnant une belle vue sur le site et sur Oaxaca au loin. Après notre visite, nous rencontrons Pierre et Monique partis pour un tour du continent depuis l'Amérique du Sud jusqu'en Alaska. Nous parlons un moment avec eux puis partons pour Mitla, ses ruines zapotèques, son centre historique et surtout son marché d'artisanat. Après un petit tour dans le centre et le marché, où nous avons trouvé des jolies choses, nous rentrons à Phileas pour la nuit. Au moment du repas, nous apercevons une procession religieuse marquant le début de la semaine sainte. La procession se déroule autour d'une madone, d'un cercueil et d'un porteur de la croix. La croix a l'air extrêmement lourde et est portée par un seul homme. Un groupe d'hommes l'entoure et se relaient pour cette tache qui, pour certains, dure a peine une minute... Nous les suivons un moment puis retournons finir de manger et nous coucher.
Le lendemain matin, nous visitons les ruines de Mitla avec ses arabesques dignes de la Grèce antique et ses deux tombes où seule Camille peut rentrer sans se baisser.

Nous partons ensuite vers la côte Pacifique pour une petite pause plage. Un arrêt non loin de Salina Cruz, mais toutefois dans un coin plus reculé, plus sauvage et plus agréable, nous profitons de la plage deux jours de suite et rencontrons les 5 doigts de la main, une famille de québécois installée dans le Yukon en voyage pendant 1 an entamant lentement son retour. Nous rencontrons aussi un couple d'Américains très sympa que nous devrions recroiser plus loin sur la route. Les vagues sont énormes et les filles prennent plaisir à jouer dedans, même Camille qui jusque là ne les appréciaient pas trop. On aperçoit de magnifiques oiseaux, jaunes, bleus, avec des houppettes de plume sur la tête. La végétation est dense et on voit des pistachiers, des manguiers, des papayiers...


Article précédent : Mexico City et ses environs

Article suivant : Le Chiapas

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

Pas encore de commentaire.

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Glacier Perito Moreno il y a 1 jour.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !