"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

Fin de l'amérique centrale

Fin du Costa-Rica

Après la casse de notre pompe à eau pour le liquide de refroidissement, nous avons attendu 12 jours dans la rue à San José. Nos voisins ont toujours été très prévenants avec nous, nous offrant nourriture du petit potager du parc ou nourriture qu'ils nous avaient acheté et surtout beaucoup de petites attentions. Tout le monde dans le voisinage était plus ou moins au courant de notre aventure sur le continent et de notre mésaventure qui nous obligeait à rester dans leur quartier.

Nous avons profité de notre arrêt à San José pour nous reposer, visiter un peu la ville, aller dans des musées et manger dans des restaurants de la ville. Les filles ont pu aller au parc tous les jours, faire du vélo ou de la draisienne tous les jours (ou presque), parler avec les gens du voisinage et Maude a fait beaucoup de progrès en espagnol, Camille moins mais elle en a fait un peu quand même.

Nous pensions repasser par le volcan Poas pour essayer de le voir après notre passage à San José mais le jour de notre départ la météo s'annonçait très nuageuse et nous avions besoin de rouler pour rejoindre le Panama ainsi que la Colombie. Nous avons donc décidé de quitter le Costa-Rica et après une nuit entre San José et la frontière, au bord du Rio General Superior, nous avons sommes entrés au Panama.


Panama

Nous avons là encore décidé de ne pas trop nous attarder au Panama, le permis temporaire fourni n'étant que pour 1 mois, cela ne nous laisse pas trop le choix. De plus, nous avons décidé que l'accouchement se ferait en Colombie où une sage-femme nous attend, nous souhaitons donc arriver rapidement en Amérique du Sud afin de pouvoir la rencontrer avant le jour J, trouver une maison ou un appartement et poser un peu nos valises.

Nous roulons donc en direction de Ciudad de Panama en faisant quelques pauses sur le trajet pour dormir et atteindre la capitale en quelques jours. Après des arrêts plus ou moins bruyants le long de la panaméricaine qui est en travaux sur une bonne partie (le Panama a l'air d'entreprendre la réfection de la route pour la passer en 2*2 voies et la rendre plus praticable), et deux jours passés à faire la route, axe le long duquel a l'air concentrée toute la vie panaméenne, le reste n'étant que montagne et forets à perte de vue, nous arrivons à Panama City. Nous passons le gigantesque pont des amériques, à l'embouchure du canal puis nous installons au yacht club où nous retrouvons nos amis de overland wanderlust. Nous profitons des bons plans des autres voyageurs passés avant nous et de nos amis présents sur place pour commencer notre recherche de bateau et d'avion. Après avoir envoyé plusieurs mails et rencontré plusieurs transitaires et compagnies, nous obtenons plusieurs devis pour différentes destinations, différentes dates le tout pour des prix allant du simple à près du double parfois. Après réflexions, nous décidons de mettre Phileas sur un bateau qui partira de Colon le 12 Août et qui arrivera à Santa Marta en Colombie le 25 Août. Sitôt Phileas déposé au port, nous pensons nous rendre à Bogota en avion afin de rencontrer notre sage-femme et d'attendre l'accouchement, Pierre-Louis ira récupérer Phileas à son arrivée à Santa Marta.

En attendant, nous décidons de prendre le temps de visiter Ciudad de Panama, le canal et ses écluses et de prendre le temps de ranger et nettoyer Phileas pour la traversée. 

Nous passons notre temps d'attente garés au Yacht club de Panama City, où l'on a été très bien accueillis. Les militaires qui patrouillent la zone adorent les voyageurs et passent du temps à discuter avec nous. Un soir, des policiers tapent à la fenêtre et nous demandent de sortir ; ils nous expliquent que c'est une zone touristique et que l'on a pas le droit de vivre dans la rue. Pierre-Louis emmène le policier un peu plus loin pour discuter avec nos voisins d'overland wanderlust qui ont eux aussi la visite d'un policier et qui parlent beaucoup mieux espagnols (ils sont uruguayens). Ils nous font état de nos infractions : laver les enfants dans la rue s'apparente à de la maltraitance au panama et se brancher sur la lumière publique est interdit (ce sont les militaires qui avaient expliqué à nos voisins comment le faire). Après de longues discussions sur la dangerosité de ce que l'on fait (dormir dans une zone sécurisée...), ils s'en vont peu après que nos amis militaires passent. Ceux ci nous informent que l'on peut rester et que ces policiers n'avaient rien à faire ici, ce n'est pas leur juridiction... on pense qu'ils voulaient de l'argent.

Pendant le reste du temps que nous devons attendre, nous nous occupons entre l'anniversaire de Camille, la seule pour le moment à avoir fêté 2 anniversaires en voyage (elle aura fêté chacun de ses anniversaires dans un pays différent), les démarches pour la traversée de Phileas en bateau ainsi que la visite de Casco Viejo (la vieille ville de Ciudad de Panama, le quartier est joli mais nous avions oublié l'appareil photo...) et des écluses de Miraflores sur le canal de Panama.

Les filles jouent aussi beaucoup avec les enfants voyageurs que nous avons retrouvés pendant que nous parlons avec leurs parents. Bref, un tas de journées bien remplies qui se termine un lundi matin où nous prenons enfin la route pour Colon pour déposer Phileas au port afin qu'il puisse aller sur le bateau. Nous repartons vers Ciudad de Panama entre taxi et bus pour rejoindre notre hôtel, profiter de l'air conditionné et d'une bonne douche bien méritée après cette journée chargée et aller manger au restaurant. Cette nuit là nous dormons pour la première fois depuis bien longtemps ailleurs que dans Phileas. La dernière étant la nuit sur le bateau entre La Paz et Mazatlan (Mexique) et celle d'avant étant à Halifax au début de notre voyage. Le lendemain, nous prenons un avion pour Bogota et gagner notre 11ème pays depuis le début du voyage. 

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

JPS695 il y a 1 an

Bonjour our Je suis Jean Pierre parti d'Halifax Juillet 2015 je suis à Sanjose avec un Bremach moteur Iveco je dois aller dàns un garage Iveco demain pour quelques menues réparations pas bien sérieuses Ce matin sur un ferry nous avons rencontré un couple de francais avec deux enfants que vous avez rencontré au Panama ils nous ont parlé de vous et notamment nous ont dit que vous avez réussi à négocier un bon prix pour la traversée en bateau du CC , par quelle compagnie êtes vous passes, D'autre part ou avez vous stationne à San Jose, arrive un peu tard je suis sur un parking à santa Anna vers un Mac do Et puis comme le monde est petit nous avons rencontré en mars je crois Overland Wanderlust a Cancun, si vous les voyez vous leur donnez le bonjour des francais de Paysandu c'est un e petite ville d ´Uruguay d'où ils sont originaires et où nous allons passer un mois Je vous souhaite un bon voyage, bien venu au futur voyageur et peut être se verra t on sur la route nous serons au Panama d'ici une dizaine et on met le camion sur le bateau A bientôt JPS

Marion il y a 1 an

Bonjour Jean-Pierre, Pour le bivouac à San Jose, nous l'avons trouvé sur iOverlander, il s'agit du Parque Infantil Buenos Aires qui se trouve dans l'est de la ville (GPS: 9.942003, -84.045912). Il y a un bus qui passe sur la carretera Sabanilla et qui amène dans le centre de San José pour visiter, c'est assez pratique. Pour la traversée Panama-Colombie, nous avons fait des demandes de devis à plusieurs compagnies. Je vous conseille d'en demander aussi auprès des mêmes car même si pour nous les prix n'étaient pas forcément intéressant, nous avons eu l'impression que pour d'autres les devis étaient moins cher parfois. Cela dépend du type du gabarit de votre véhicule et du coup du type de traversée que vous pensez effectuer (nous traversons en RoRo, le port d'arrivée est maintenant Santa Marta et non plus Carthagène et les délais ne sont plus d'une semaine mais de deux semaines). Nous avons contacté NYK pour une traversée RoRo en Equateur mais la traversée était trop proche pour faire les démarches (le prochain départ du Panama est le 2 septembre, il me semble) et les prix plus élevés pour nous. Sinon, nous avons demandé des devis à Wallenius Wilhelmsen (customerwwl@navescolombia.com), à Boris Jaramillo (boris_jaramillo@hotmail.com), à Hoegh Autoline (ou un truc du genre, anciennement SCLine) par le biais de Jessica Mendez et Tea Kalmbach (jessica.mendez@hoegh.com et teakalmbach@hotmail.com). Globalement, ils sont tous assez réactifs par mail mais n'hésitez pas à les relancer si vous n'obtenez pas de réponses au bout d'une journée ou deux. Nous sommes passés par Hoegh (et donc par Tea) mais certains voyageurs ont eu des déboires avec Tea (des devis auxquels se rajoutaient des frais). Nous n'avons eu aucun soucis avec elle mais n'hésitez pas a lui demander si le prix qu'elle annonce comprend tout ou si il y a des frais annexes (dans le devis les frais de douanes et portuaires ne sont pas inclus et je pense que certains voyageurs ont été surpris de devoir payer en plus pour ça). Pour la traversée, nous avons payé 1310 dollars (hors frais portuaire et de douane : 70 dollars environ à Colon et 150 dollars environ à Santa Marta) mais pour le moment, nous n'avons pas encore récupéré notre véhicule qui devrait arriver la semaine prochaine et que l'on devrait rapatrier à Bogota. Nous sommes en contact avec Overland Wanderlust par facebook mais nous les avons laissé 0 Ciudad de Panama il y a une dizaine de jours. Ils attendaient une pièce pour réparer leur véhicule et éventuellement des voyageurs pour partager leur container. Nous leur passerons le bonjour dès que nous les revoyons. Nous devrions être à Bogota jusqu'a mi-octobre donc il y a de fortes chances pour que l'on se croise en Colombie :) A bientôt et n'hésitez pas si j'ai oublié des informations ou si vous avez besoin d'autres choses.

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Glacier Perito Moreno il y a 1 jour.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !