"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

La côte californienne

Après être partis des environs de San Francisco, nous sommes revenus vers Santa Cruz. Nous sommes allés nous promener sur le front de mer autour du phare de Santa Cruz où nous avons pu voir des surfeurs puis nous sommes partis en direction de Monterey, située au sud de la baie de Monterey, en passant par le bord de mer de Santa Cruz.

Le lendemain, nous commençons par aller voir le sanctuaire des papillons monarques. Ceux-ci s'arrêtent dans les environs lors de leur migration et à défaut d'avoir pu les voir à Natural Bridge State Beach nous sommes bien décidés à en voir cette fois ci. A peine arrivés, nous les voyons en grappe sur des branches d'arbres. Nous pouvons en voir un très grand nombre, volant ou se réchauffant les ailes avant de prendre leur envol. Les filles sont ravies car certains se posent même par terre ou sur des barrières non loin de nous donc nous pouvons les observer de près. Nous faisons une petite balade dans le parc puis nous « sauvons » un papillon qui est tombé en le ramassant et en le posant sur une barrière à l'abri de prédateurs (et oui!) ou bien juste des pieds des visiteurs qui ont le nez en l'air.

Nous partons ensuite nous balader sur une route scénique le long des plages et nous nous arrêtons assez vite pour aller faire un tour sur l'une d'elles. Les filles jouent dans le sable, dans les cailloux et les rochers puis nous partons manger avec une très belle vue sur la mer. Alors que nous nous apprêtons à continuer notre route le long de la côte, j'aperçois une forme qui bouge sur les rochers. Nous ressortons pour voir ce qu'il en est et nous découvrons une dizaine (peut-être plus) de phoques qui se reposent au soleil. Après avoir quitté les phoques à regret, nous allons voir le phare de plus près et nous rencontrons sur le trajet des biches qui paissent sur un des golfs du coin.

La côte nous émerveille beaucoup, nous avons un temps magnifique, la mer est bleue et démontée et nous profitons de l'air frais. Nous arrivons dans le port de Monterey pour aller nous promener sur Fisherman's Wharf (ici aussi), nous apercevons très rapidement un phoque et plein d'oiseaux dans le port. Nous continuons notre balade et observons au loin des lions de mer (ainsi que un de très très près) mais ce qui nous marquera c'est la présence de loutres dans le port qui jouent, pèchent et mangent devant nous. Nous nous émerveillons devant tant de vie sauvage et là encore nous quittons tout ces animaux a contre-coeur.
Petite aide pour différencier les lions de mer des autres phoques et affiliés (seals), les lions de mer ont des « lobes » d'oreilles tandis que les seals ont des trous, les lions de mer marchent à quatre nageoires tandis que les seals rampent.

Nous allons ensuite à l'entrée de la route de la côte Big Sur, à Carmel-by-the-Sea où nous profitons un peu de la plage puis nous nous éloignons un peu de la petite ville pour dormir sur le bord de la route en lisière de plage. La nuit aura été bruyante, non pas à cause des voitures (qui passent juste à côté, bien que bruyantes quand même) mais surtout à cause de la pluie qui s'est mise à tomber en trombe et qui fait un raffut du diable.
Le lendemain, épuisés et voyant que la journée s'annonce comme la nuit, nous prenons la route 1, la Coast Highway vers Big Sur. La route nous fait passer en hauteur au bord des montagnes avec vue plongeante sur la mer. La vue est à couper le souffle malgré le temps qui n'est pas idéal et nous nous arrêtons régulièrement pour respirer le bon air de la mer. Nous finissons par nous arrêter sur une aire scénique pour que les filles jouent sur une plage de galets puis nous nous installons au bord de la falaise pour dormir. Là encore, la pluie est tombée quasiment toute la nuit et cette fois le vent était de la partie avec des rafales impressionnantes (ça ne serait pas drôle sinon), la nuit fut courte, Pierre-Louis est même allé dormir dans la cabine tellement nous étions secoués dans la capucine.

Nous reprenons la route pour nous rapprocher de San Simeon et ses plages aux alentours car même si le temps est toujours à la pluie et aux rafales de vent nous n'y allons pas pour nous baigner mais pour aller observer des éléphants de mer, espèce protégée que l'on ne peut voir quasiment que à cet endroit là du globe. Un avantage à venir à cette période de l'année, les femelles viennent de mettre bas (pour certaines tout juste), nous pouvons donc apercevoir toutes les tailles de ces animaux, le mâle, environ 2000 kg, la femelle, environ 850 kg, et le tout petit, environ 30 kilos à la naissance. Nous assistons même à un combat de mouettes, celles-ci tournent beaucoup autour des éléphants de mer à la recherche d'une femelle en train d'accoucher car ce sont elles qui nettoient les lieux en mangeant le placenta (bon appétit). Les éléphants de mer nous impressionnent tant par leur taille que par le nez des mâles en trompe d'éléphant ou par leurs cris qui ressemblent à un évier qui se débouche. On en voit certains se battre, des petits téter, d'autres ramper pour aller prendre un petit bain mais surtout la plupart se recouvrent de sable, nous voyons même une femelle ensablée en grande partie. Nous pouvons en voir un peu partout sur la côte, nous nous sommes baladés au bord de deux plages mais nous avons pu en voir à d'autres endroits et chose étonnante, parfois on peut en voir à de grandes distances de la mer... dans l'herbe juste au bord de la route.

Nous faisons ensuite une escale à Arroyo Grande pour faire des courses puis le lendemain nous nous dirigeons vers Lompoc et surtout La Purissima Mission, une mission catholique fondée par les espagnols en 1787. Nous nous baladons dans la mission, pouvons voir une église et des bâtiments que l'armée et les moines occupaient mais aussi un village indien (ici les Chumash). Au centre d'information, nous regardons aussi une exposition sur la mission, la reconstruction de la mission et sur la faune locale.

Nous reprenons la route et nous arrêtons à Goleta (près de Santa Barbara) pour aller voir la plage et le pacifique. Tout le long de la route et sur cette plage ci, nous pouvons voir des plateformes pétrolières assez proches de la côte (plus proches que celles que l'on avait pu apercevoir dans le golfe du Mexique).
Nous partons pour Santa Barbara où nous avons du mal à trouver un endroit où dormir. Nous nous faisons même réveiller à 5h du matin. Le lendemain, nous allons faire une petite promenade dans Santa Barbara, jusqu'au tribunal du comté où nous avons accès à une tour qui donne une vue magnifique sur toute la ville, la mer et les montagnes environnantes.

Nous partons ensuite au nord de la ville pour la Mission Santa Barbara que nous allons voir. La Mission Santa Barbara est l'une des seules missions franciscaines de Californie. Nous nous promenons dans la mission puis nous nous dirigeons vers le front de mer pour aller à la plage. Le vent se lève, les nuages se font plus nombreux, le moment plage est de courte durée les filles ayant un peu froid mais elles apprécient de pouvoir se reposer et jouer dans le sable.

Nous reprenons la route en direction de Los Angeles où nous devons aller le lendemain en fin d'après-midi pour dormir chez un boondocker, nous nous arrêtons à Oxnard pour la nuit.
Le lendemain, nous roulons jusqu'à un state park pour faire une vidange pré-LA puis nous faisons une pause sur une partie de la plage de Malibu (qui est très très longue mais pas toujours accessible car les stars se sont appropriés le bord de mer). Nous repartons vers Manhattan Beach (à l'est de Los Angeles) pour aller chez Joe et Jackie qui nous accueillent a bras ouverts.


Article précédent : San Francisco

Article suivant : La fin des Etats Unis

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

arineau il y a 1 an

Que de jolies photos! Poursuivez bien votre route!... Anne

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Glacier Perito Moreno il y a 1 jour.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !