"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

La côte nord du Saint-Laurent, le Saguenay

Après avoir débarqué Phileas du traversier qui faisait Matane-Baie Comeau, nous sommes allés faire une vidange sur une aire gratuite. Nous nous sommes ensuite arrêtés sur le vieux quai de pointe-aux-outardes pour y passer la nuit. Le vieux quai est surtout une digue entre deux plages et le petit parking où nous nous sommes garés est très calme. Pierre-Louis et les filles font une balade sur une des plages pendant que le repas cuit. Après une nuit au calme, Pierre-Louis fait la pression des pneus pendant que Camille finit son petit déjeuner et que Maude et moi partons nous promener sur les deux plages.

Nous repartons ensuite direction Tadoussac et faisons une pause déjeuner sur une aire municipale située sur la commune de Colombier. Le parking donne sur une anse du Saint-Laurent et la vue est magnifique. Après le repas, nous partons faire une promenade sur la plage, profitons de la vue et de la tranquillité de l'endroit.

Nous reprenons la route, faisons une halte course à Forestville puis cherchons un endroit pour manger et dormir. Nous trouvons notre bonheur sur l'aire de détente à côté de la plage de Grande Bergeronne. Nous y rencontrons une famille de Français (2 parents et leur 2 filles) arrivés 2 semaines avant et partis pour 1 an de voyage à travers le Canada et les Etats-Unis en camping-car. Nous parlons un peu, les filles (les notres) font de la draisienne. Le lendemain, les filles profitent des jeux, de leur draisienne, nous profitons de la vue magnifique (et essayons d'apercevoir des baleines et autres animaux marins sans succès).

Nous repartons en fin de matinée pour Tadoussac où nous prévoyons d'aller faire une balade sur la plage. Tadoussac est une ville très touristique, peu agréable et nous devons payer pour y stationner ce qui nous fait un peu grimacer étant donné le parking. En revanche, la baie de Tadoussac est beaucoup sympathique et nous partons en grosse promenade sur la plage en direction de rochers situés à l'embouchure du Saguenay dans le Saint-Laurent. Après un peu de grimpe sur les rochers de la pointe, nous nous retrouvons dans un endroit calme et peu fréquenté comparé à Tadoussac et nous restons un peu à profiter de l'endroit. On trouve même une petite plage un peu plus loin.

Nous finissons par rejoindre Phileas puis prenons la route du Fjord direction Sacré-Coeur-sur-le-Fjord-du-Saguenay. Nous essayons de trouver un endroit calme, joli et à l'écart du village et des maisons mais nous nous retrouvons sur un chemin pour 4*4, caillouteux, sablonneux, pentu qui fait beaucoup remuer Phileas et nous fait beaucoup stresser. Nous finissons par rebrousser chemin non sans mal pour trouver refuge sur le parking d'une église. Le lendemain, nous rencontrons un couple d'un Français et d'une Lituanienne, Tom et Ula, partis pour un tour du continent américain mais en sac à dos. Nous prenons le temps de sympathiser avec eux puis nos routes se séparent.

Nous nous dirigeons ensuite vers le Parc National du Saguenay côté Baie Sainte Marguerite. Le fjord du Saguenay a la particularité, aux environs de la baie Sainte Marguerite d'accueillir une importante population de Bélugas et possède même une randonnée spécifique qui mène à la Halte du Béluga, point de vue d'où l'on peut en apercevoir tous les jours de la saison. La randonnée fait 3 km aller et autant au retour et nous la faisons avec bonheur car elle est assez facile. Nous rencontrons des minis grenouilles (de la taille d'un ongle de pouce), des écureuils (un sacré paquet), un chien de prairie (que Maude confond avec un écureuil, boulimique dans ce cas) et plusieurs bélugas à notre plus grand bonheur. Jusque là, nous n'avions pas été très gâtés en ce qui concerne les baleines et affiliés mais là, nous rattrapons le retard. Nos jumelles nous permettent de bien les observer et les filles sont ravies de les apercevoir quand ils sortent de l'eau. Nous repartons assez joyeux pour retrouver Phileas.

Nous prenons ensuite la route direction Saguenay secteur Chicoutimi afin de faire une vidange et de re-remplir le réservoir d'eau (et d'en profiter pour prendre tous les 4 une bonne douche). Nous nous arrêtons sur le parking d'un centre d'information aux visiteurs (syndicat d'initiative) qui offre la possibilité de faire la vidange et le plein. Le lendemain, nous profitons d'avoir internet pour faire des skypes puis nous faisons route vers une plage sur le magnifique lac Saint-Jean (voir prochain article).

Article précédent : La Gaspésie sous la pluie

Article suivant : Le Lac St Jean et route vers Québec

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

Aurelie il y a 2 ans

Bonjour, ici océane. j’ai regardé vos photos et je les trouve très joli (« elles sont très belle car je les trouve très jolies! ») j’ai reconnu le papa et les deux petites filles camille et maude qui étaient venue chez moi! j’étais contente de vous voir et je voudrait bien vous revoir quand vous reviendrez. c’était le mot d’océane. Gros bisous de notre part

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Glacier Perito Moreno il y a 1 jour.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !