"La Terre est bleue, comme une orange."
Paul Eluard

Pérégrinations d'une famille en camping car autour du monde.

Le Maine partie 1 – Acadia National Park

Quel bel état que voilà ! Le maine est l'état le plus grand de la nouvelle angleterre. Nous y avons donc passé quelque temps et nous n'avons pas regretté. La côte nord du Maine est très déchiquettée et c'est ça qui fait son charme. Beaucoup de petites (ou grandes baies), de longs doigts de terre avançant dans la mer avec une multitude d'îles plus ou moins grosses partout.

Nous avons commencé la côte du Maine par le Acadia National Park. Ce parc national est l'un des plus petit des USA mais est très réputé. Il est constitué de l’île du mont désert (l’île principale), d'une partie sur le continent et des plusieurs îles autour. Nous nous sommes d'abord arrêtés pour acheter un pass annuel pour l'ensemble des parcs nationaux des USA (80 dollars pour un an pour 4 adultes maximum, les enfants ne payent pas).

Nous avons ensuite cherché un endroit pour nous arrêter et manger et avons trouvé une place le long de la route, à Hulls Cove, à côté de la plage. Après le repas, nous avons pris le temps d'aller sur la plage mais celle-ci était infestée de méduses de toutes sortes passant de la petite transparente et très compacte à l'énorme transparente avec des filaments rouges et qui dégouline comme de la confiture par les trous de la tartine. Cette pause à été toutefois énormément appréciée des filles.

Au moment du goûter nous avons repris la route pendant que les filles mangeaient dans leur siège et nous nous sommes arrêtés à un magnifique point de vue sur la mer où nous en avons profité pour manger des glaces.

Nous nous sommes ensuite arrêtés près d'une plage de sable, la plus grande et la plus connue de l'île. Celle-ci était pleine de petites méduses transparentes mais ça n'a pas empêché les filles de beaucoup s'amuser avec le sable. Nous sommes par contre restés en froid avec l'eau à 12°C, arrivant directement de l'arctique. Nous avons décidé au vu de l'heure un peu tardive et du chouette coin ou nous nous trouvions de dormir sur notre place de parking. Le parking était silencieux, très très peu éclairé ce qui nous a donné l'occasion d'observer les étoiles, de nous rappeler que des ours se baladent dans le parc et qu'un tête-à-tête avec un ursidé au milieu de la nuit sur un parking désert n'était la meilleure idée qui soit.

Après une nuit silencieuse au début, ponctuée par la corne de brume d'un phare lointain pas si lointain que ça finalement sur la fin, nous avons été réveillés par un ranger du parc à 08h pour nous dire qu'on n'aurait pas du dormir ici. Nous avons un peu discuté en lui expliquant que tous les campings du parc sont complets (véridique) et qu'on ne savait pas ou aller, il a paru ennuyé et nous a dit qu'il était obligé de nous dire que officiellement ce n'est pas légal de dormir à l'endroit ou nous avons dormi (avec beaucoup de point de suspension à la fin de sa phrase). Ce n'est pas légal mais globalement il ne peut rien faire (surtout en nous réveillant le matin... trop tard). Nous avons fait une petite balade sur des rochers ce qui nous a permis d'observer le phénomène de la brume sur la mer et les îles alentours.

Nous avons continué notre tour de l'île doucement en nous arrêtant à de nombreux point de vue pour prendre des photos ou juste pour admirer les sublimes paysages.

Nous avons ensuite continué vers la montagne la plus haute du parc, Cadillac Mountain avec ses 466 m. Cela nous a permis d'avoir un magnifique panorama sur l'île principale mais aussi sur les îles qui entourent celle-ci (qu'elles appartiennent au parc ou non). Nous avons été subjugué par les différents points de vue.

Après une grosse pause à la Cadillac Mountain, nous sommes redescendu et sommes sortis de la partie la plus touristique de l'île. Nous avons rejoint la partie sud-ouest de celle-ci avec le phare de Bass Harbor. Nous avons du marcher plus de 2 kilomètres aller-retour le long d'une route pour y aller, la fin de la route étant réservée aux voitures.

Nous sommes ensuite allés chercher une place sur le parking de Echo Lake Beach pour laisser les filles se mettre plein de sable partout, nous laisser tous les 4 batifoler dans l'eau et éventuellement dormir. L'endroit est très agréable bien que surpeuplé et on a pu repérer des poissons dans l'eau du lac. Il n'en fallait pas plus aux filles pour adorer l'endroit. Nous y passons la nuit et ne sommes pas dérangés le matin (peut-être car l'endroit est moins touristique ou a cause du temps moins ensoleillé, nous redoutions de tomber sur le même ranger mais avions prévu notre éventuel bobard).

Le lendemain, nous finissons notre tour de l'île puis sortons du Parc National. Acadia National Park est vraiment très touristique mais toutefois magnifique et même si nous n'étions pas sur de remonter aussi haut sur la côte du Maine, nous ne sommes pas déçus d'avoir tenté l'expérience, elle valait le coup d'oeil.

Commentaires

Pour écrire un commentaire, vous devez vous connecter :

Pas encore de commentaire.

Où sommes nous ?

Nous sommes arrivés à Buenos Aires il y a 8 mois.

Carte complète

Un peu de tri

Vous aimez Autour de l'Orange Bleue et vous voudriez créer un site similaire, créez votre site de voyage gratuitement avec TrotBlogger ! , une plateforme de blog spécialement créée pour les voyageurs.

Nos dernières aventures

Suivez nous

Photos au hasard

Nous suivre en RSS

S'abonner

Vous pouvez vous abonner à notre newsletter en utilisant votre adresse e-mail ou votre compte sur TrotBlogger, Google ou Facebook. Choisissez votre façon de vous abonner et recevez des mails à chaque nouvelle publication !